Stage 2021 Agriculture biologique et multifonctionnalité

Stage 2021 Agriculture biologique et multifonctionnalité

Constitution et analyse d’une base de données autour de l’effet des pratiques agricoles et du paysage sur les performances des systèmes agricoles

 

BACCHUS papillonContexte et objectifs du stage :

Les activités agricoles sont reconnues comme un des facteurs impliqués dans le déclin de la biodiversité observé à de multiples échelles spatiales, soulignant la nécessité de modifier nos systèmes de production agricoles (IPBES, 2019). Cependant, les conséquences de l’érosion de la biodiversité sur le fonctionnement des agroécosystèmes restent encore mal quantifiées. Par ailleurs, les effets des systèmes de culture dits agroécologiques, comme l’agriculture biologique ou l’agriculture de conservation, sur différentes composantes de la biodiversité et des fonctions qu’elles supportent (e.g., régulation des bioagresseurs, dégradation de la matière organique, pollinisation) restent mal connus. En outre, il existe relativement peu d’analyse conjointes entre ces performances et les performances agronomiques (eg, rendement) ou économiques (eg, marge pour l’exploitant) de ces systèmes. Il existe cependant des enjeux majeurs autour de la quantification des synergies ou antagonismes entre ces performances dans le contexte actuel.

En s’appuyant sur des données d’ores et déjà collectées dans différentes filières (environ 200 parcelles suivies entre 2014-2019 à l’échelle nationale toutes cultures confondues), les objectifs de ce stage sont :

  • De construire une base de données regroupant de multiples mesures des différentes performances des agroécosystèmes (e.g., conservation de différentes composantes de la biodiversité, régulation des bioagresseurs, dégradation de la matière organique, rendement, marge brute)
  • D’analyser les effets des modes de conduites et du contexte paysager sur les performances multiples des systèmes agricoles

Ce stage s’effectue dans le cadre du projet MULTIFUNK, soutenu par le Métaprogramme METABIO d’INRAe. Le stage s'effectuera entre janvier et septembre 2021 sur une période de 6 mois. L'unité d'accueil est l'UMR INRA 1065 Santé et Agroécologie du VignoblE située à Villenave d'Ornon sur le site de la Grande Ferrade mais le stagiaire sera amené à interagir régulièrement avec différents membres du consortium. La rémunération sera assurée par l’UMR SAVE pour toute la durée du stage, et sera d’un montant net d’environ 570 euros par mois.

BACCHUS papillonProfil recherché, compétences :

Formation en agronomie ou en écologie, rigueur et motivation, bonnes compétences en statistiques recherchées, bonne maitrise de R, esprit de synthèse et bonne capacité rédactionnelle.

CV + lettre de motivation à envoyer avant le 01/12/2020 à : Adrien Rusch (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Adeline Alonso Ugaglia (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et Audrey Alignier (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).